• Municipales 2020

    Communiqué Municipales 2020

    Les élections Européennes n’ont pas permis de remettre en cause le dogme de la Croissance, mais il semble que les lignes commencent quand même à bouger. La décroissance apparaît de plus en plus dans les médias, ce qui est un signe fort de progrès dans notre visibilité mais aussi et surtout de justesse dans nos analyses et nos propositions. L’absence de bulletins de vote n’a pas empêché plus de 10000 personnes de voter pour la décroissance ! L’actualité ? Discours anxiogène des médias autour du Climat et de l’Écologie, canicule et sécheresse qui nous ramènent à la réalité, Greta Thunberg qui fédère les jeunes du monde entier, Jean-Michel Apathie qui veut organiser…

  • Actualités,  Elections,  Européennes 2019

    Communiqué post-Élections 2019

    Nous remercions les électeurs d’avoir voté pour la liste Décroissance 2019, la seule liste dans cette élection à remettre radicalement en cause le dogme de la croissance !  Le résultat est encourageant : 10479 voix en 2019 soit plus du double qu’en 2014 : si cet effet nénuphar se poursuit, les décroissants seront majoritaires …. en 2064 ! Signe d’un temps révolu, pour la  première fois, dans tous les documents électoraux, le mot « croissance » n’est  indiqué par aucun parti, bien qu’il résume toujours parfaitement leur substrat productiviste commun.   Si la plupart des partis parlent maintenant d’écologie, ils refusent comme d’habitude d’évoquer la décroissance, jugée trop radicale pour être…

  • Actualités,  Elections,  Européennes 2019

    Communiqué “Décroissance 2019”

    “Décroissance 2019” présente sa candidature aux élections européennes pour faire connaître au grand public le message de la décroissance. Pour cela, 40 femmes et 39 hommes se sont réunis par consensus autour de Thérèse Delfel (1) décroissante de longue date. L’ordre des autres candidats s’est fait par tirage au sort (2). Si la sobriété volontaire est pratiquée par nombre d’entre nous (3), notre ambition est clairement politique et généraliste (4). Alors que la prise de conscience des problèmes écologiques progresse, que les questions relatives à l’anthropocène et à la collapsologie commencent à être débattues publiquement, la solution, simple et évidente, d’une décroissance collective globale, choisie et organisée, continue d’être ignorée…

  • Actualités,  Elections,  Européennes 2019

    C’est quoi la décroissance ?

    Décroissance ? Ça paraît simple : la décroissance est le contraire de la croissance. La croissance est systématiquement mise en avant par toutes les politiques de tous les pays du monde (excepté le Bhoutan). La “Sainte Croissance” est aujourd’hui à la fois l’objectif – qui dit ce qui est désirable – et le fondement – qui dit ce qui est juste. Il faudrait donc croître pour croître, par principe. C’est contre l’absurdité de cette illimitation que la décroissance se définit. On pourrait, pour ne rejeter aucun membre de la famille des décroissants, distinguer trois usages de ce mot “décroissance” : la décroissance comme rejet ; être décroissant c’est être contre…

  • Actualités,  Elections,  Européennes 2019

    Thérèse DELFEL, tête de liste

    La personne Européenne de naissance puisque née en France de parents allemands de Roumanie qui avaient déjà quitté la Lorraine il y a deux siècles avant d’y revenir après la Seconde Guerre, et que j’ai été formée dans des pays anglo-saxons (études à Manchester et Édimbourg). Je suis enseignante de formation (anglais, allemand, français, ayant fait de très rares et brefs passages par l’Éducation Nationale en France). J’ai également suivi le cursus d’Écologie Générale et Sciences de l’Environnement de l’Université de Metz sous la direction du Pr Jean-Marie Pelt qui a mené chez moi à un fort désir d’expérimentations, notamment de vie en autarcie. J’ai par ailleurs passé 14 années…

  • Actualités,  Elections,  Européennes 2019

    Profession de foi : La décroissance, c’est le bon sens !

    Profession de foi “Décroissance 2019” Notre société du gaspillage est à l’origine de l’épuisement des ressources, du changement climatique, de l’extinction des espèces, de l’augmentation des inégalités…Ce constat est maintenant largement partagé, certains parlent même d’effondrement. Des spécialistes annoncent depuis 50 ans l’échéance pour la prochaine décade.Pourtant, tous les partis continuent de prêcher une relance de la croissance et s’écharpent sur les moyens pour y parvenir. Ils continuent de faire du problème la solution. Le capitalisme a gagné sur toute la ligne, colonisant même l’extrême gauche avec sa foi en la science et son productivisme. Le sentiment d’impuissance est tel qu’individualisme et fuite en avant prédominent.Comme si guerres, famines et…